Réalisation de diagnostic et estimation d’une œuvre d’art

Vous avez hérité d’une œuvre d’art et vous souhaitez réaliser un diagnostic. Cependant vous ne savez pas comment s’y prendre. Dans cet article nous allons vous exposer les différentes manières utilisées par les spécialistes et les raisons de la solliciter.

Les méthodes utilisées par le spécialiste

L’expert qui sera en charge de réaliser une expertise de l’objet doit se doter d’outil comme une loupe éclairante, un microscope, ou une lampe à ultraviolet pour mettre en évidence certaines réparations, falsifications ou restaurations anciennes. Pour donner une valeur d’une œuvre d’art, le professionnel peut emprunter plusieurs méthodes. Il essaiera d’abord de se documenter en examinant les catalogues de vente, catalogues raisonnés, publications, ou d’éventuelles lettres manuscrites. Il peut aussi consulter les sources accessibles sur Internet sur les bases de données des musées, des galeries d’art, ou fondations. Il peut aussi enquêter les proches de l’artiste. Il peut également demander l’aide de ses confrères ou de notre spécialiste pour le diagnostic et l’estimation des œuvres d’art.

Sollicitez les sites spécialisés

De nos jours il existe des diagnostics gratuits sur Internet fourni par des sites spécialisés. En effet le développement du Web a bouleversé le monde de l’art également. L’avantage de ces sites qui sont faciles d’accès et ne demandent pas une commission pour l’expertise. Cependant il est important de consulter des sites fiables afin de ne pas avoir des informations erronées. En effet, réaliser une expertise de l’objet en votre possession comme nous l’avons pu voir demande une certaine compétence. Et aujourd’hui, il est facile de tromper les néophytes. Pour avoir un résultat fiable, vous pouvez consulter plusieurs sites spécialisés afin de comparer leur diagnostic sur une œuvre d’art précise.

L’avis d’un spécialiste

Afin d’avoir un diagnostic précis, un expert est indispensable. Grâce à sa connaissance de l’histoire de l’art, et ses méthodes qui ont déjà fait ses preuves, il peut retracer facilement l’objet. Les estimations orales sont souvent gratuites. Mais il faut savoir que ce n’est pas tous les objets anciens qui ont une grande valeur. Il faut qu’il y ait une histoire. Il faut comprendre la manière dont il a été acquis, dont il a été fabriqué. En effet, grâce aux émissions télé tout le monde pense que son objet d’art du XIXe siècle possède une grande valeur pécuniaire. Réaliser une expertise de l’objet peut-être sollicité pour d’autres raisons que la vente. Voilà donc quelques précisions sur la réalisation de diagnostics et l’estimation d’une œuvre d’art.