Les peintres abstraits les plus célèbres

L’art abstrait a émergé du désir des artistes de créer des œuvres indépendantes et non restreintes par des références visuelles dans la réalité. La merveille des peintures abstraites est inexprimable. Découvrons deux artistes peintres des plus célèbres.

L’art abstrait

L’avènement du 20e siècle a vu une révolution dans le monde de l’art dans lequel les artistes se sont éloignés de l’art de la représentation, pour se tourner vers l’abstraction, ce qui leur a donné l’indépendance du monde visuel. Au sens strict, l’art abstrait ne porte aucune trace de quelque chose de reconnaissable dans le monde naturel, mais le genre ne se limite pas à ces œuvres, car il a vu de nombreux artistes pratiquant l’abstraction à des degrés divers. Le fauvisme de Henri Matisse ainsi que le cubisme de Georges Braque et de Pablo Picasso ont utilisé une abstraction partielle. Ces mouvements ont été d’importants précurseurs du mouvement qui ont finalement dominé le monde de l’art au 20e siècle. Celles-ci comprenaient l’orphisme, le suprématisme, le néoplasticisme, l’art optique et, plus particulièrement, l’expressionnisme abstrait.

Wassily Kandinsky

Initialement professeur de droit et d’économie, Vassily Kandinsky a renoncé à sa carrière pour se vouer à l’art. Il a pris de l’importance dans les années 1910 pour devenir l’une des figures majeures de l’art moderne. Kandinsky est l’un des pionniers de l’art abstrait et il a peint certaines des premières œuvres du genre, notamment la première aquarelle abstraite. La musique, étant par nature abstraite, faisait partie intégrante de son art et il a qualifié certaines de ses œuvres spontanées d’« improvisations » et les plus élaborées de « compositions ». En plus d’être un peintre, Kandinsky était également un théoricien de l’art renommé dont les livres avaient une influence énorme et profonde sur les futurs artistes.

Pablo Picasso

En 1945, Pablo Picasso produisit une série de 12 lithographies intitulée Le Taureau, dans laquelle il commença par dessiner de façon réaliste l’animal, puis en supprimant progressivement les éléments « superflus » de la créature pour parvenir à une simple abstraction linéaire. C’est par le cubisme, mouvement fondé par Picasso avec l’artiste Georges Braque, que Picasso parviendra à atteindre ce qui est généralement considéré comme sa production la plus abstraite, abandonnant complètement les points de vue traditionnels. La première phase du mouvement cubiste, le cubisme analytique, impliquait de réarranger les éléments composés d’un objet sur la toile, laissant derrière elle une image obscurcie, mais néanmoins perceptible du sujet, comme dans l’ouvrage Seated Nude (1909-1910).